Olifant, le petit elephant et l’abeille. Aquarelle originale.

180,00

Olifant le petit elephant et l’abeille.

 

Aquarelle originale.

 

 

Plus que 1 en stock

Description

Olifant le petit elephant et l’abeille.

abeille ;

 

Cliquez sur l’image pour voir d’autres aquarelles, illustrations ou produits dérivés avec Olifant, le petit éléphant!

Olifant et l'abeille. Aquarelle originale

  Aquarelle originale.Les Baigneuses

 poesie; amour; abeille ; grande ourse; dessin ; roman; illustration; histoire; grand-mère; Olifant, élephant ; jungle ; afrique ; girafe

Réalisée sur papier Lanaquarelle 300gr, grain demi torchon.

Format de l’aquarelle, 25×33 cm.

Proposée sans cadre. Si vous souhaitez le cadre correspondant à cette aquarelle, merci de me contacter à cet effet. (Compter 50€ supplémentaires)

 

J’utilise des pigments de qualité professionnelle, ayant une tenue parfaite dans le temps. Il est néanmoins fortement déconseillé d’exposer originaux ou reproductions aux effets néfastes du soleil ou de la lune.

Un certificat d’Authenticité rédigé de la main de l’artiste ainsi qu’une facture sont expédiés avec le tableau. Les originaux encadrés sont emballés avec le plus grand soin.

Les originaux sont expédiés en suivi.

abeille ; girafe 

 

Cette aquarelle a été dessinée et peinte en vue d’illustrer une histoire que je suis en train d’écrire et que vous pouvez trouver en précommande en suivant ce lien:

« La Merveilleuse aventure d’Olifant. »

Extrait :

Une abeille qui passait par-là, attirée par le suc des baies, vint atterrir juste entre ses deux yeux.
– Pourquoi es-tu triste, Olifant ? demanda-t-elle en grattouillant un morceau de fruit qui avait séché sur la trompe de ce dernier.
L’abeille était minuscule, insignifiante mais Olifant, qui n’était le centre d’intérêt de personne à part celui de sa maman, en eut le cœur tout chaviré. Et avant qu’il n’eut pu les retenir, les larmes jaillirent de ses yeux en un torrent salé, manquant d’emporter la pauvre abeille. Elle se rattrapa de justesse à l’un des poils du pachyderme.

M– Arrête ! Je vais me noyer ! s’ébroua-t-elle en recomptant ses ailes… Une… deux… trois… quatre, le compte y est… Quelle idée de pleurer comme ça, qu’est-ce qui t’arrive ?

– Il est petit ! crièrent les chimpanzés, là-haut, dans les fromagers ! Il est petit, il est petit, il est peeeeetiiiiit !
– Et il est poilu ! lululu ! aboyèrent une bande d’abominables suricates.
– Pffff ! bzobzota l’abeille. Et après ? Nous aussi, on est petits et poilus mais vous, en plus, vous êtes plus bêtes que vos pattes !
Les singes tapageurs et les suricates moqueurs ne trouvèrent rien à répondre car c’est vrai qu’ils étaient stupides et qu’ils n’avaient pas la répartie ni l’esprit vif d’une abeille. Ils ricanèrent un moment en se grattant puis s’éparpillèrent à droite à gauche dans une cacophonie assourdissante…

abeille ;
Olifant est né en Afrique, dans une tribu d’éléphants. abeille ;

Tout petit, il est rejeté par les siens, parce qu’il est différent. Petit, poilu et doté d’un strabisme aigu en raison de la frange qui lui balaie le front.

Le temps passant, son destin va l’emmener loin de son territoire. Perdu, il sera adopté par des girafes. L’envie de retrouver sa maman l’emmènera toujours plus loin. Chaque fois, il arrivera trop tard, et devra continuer son périple jusque le long des côtes africaines. Capturé par des pirates, il échouera dans un pays étrange, après le naufrage du vaisseau corsaire. Une petite fille, ramassant du goémon, le recueillera. Entre eux, naîtra une amitié indissoluble jusqu’à ce que le petit éléphant tombe gravement malade… L’enfant parviendra-t-elle à sauver son ami ?

abeille ;

Vous pouvez trouver plusieurs vidéos sur ma page Facebook, ou sur Youtube, retraçant le dessin, puis la mise en aquarelle de quelques croquis d’Olifant…

roman; abeille ; illustration; histoire; girafe;  grand-mère; Olifant, élephant ; grand-mère; Olifant, élephant ;

 

 Proposée sans cadre. Original de Nicole Pastor.

abeille ;  poesie; amour; grande ourse; dessin ; roman; illustration; histoire; grand-mère; Olifant, élephant ; jungle ; afrique; girafe;

Voici deux ans, j’avais écrit, mis en page et édité un premier livre, il s’appelait

Ma Grand-mère de papier. Cliquez!

Ce livre avait été très bien perçu, ce qui m’a envie de récidiver. Voici un copié collé de réactions recueillies après la lecture de ce premier écrit.
J’ai flouté les noms afin de préserver l’anonymat de plusieurs personnes.
( Avis vérifiables au gré de mes publications sur ma page Facebook et sur mon profil ) :

  •  » Solange B — y (client confirmé) – 30 décembre 2017.
  • J’ai déjà lu 2 fois l’histoire de cette petite grand’ mère de papier , et je suis sûre de la relire de temps en temps ! En plus des superbes illustrations , le texte est délicieusement poétique ! Je me suis laissé prendre , je suis entrée dans l’histoire comme une enfant ….Cette Mamie bigoudène rejoint » Le petit Prince » ! Parfaitement ! Félicitations ,Nicole Pastor , pour ton talent et ton imagination ! »
  • « Nadine F — r 22 Janvier, 05:05
  • Une grande mère papier,qui nous transporte dans son univers. .Une grand mère qui pourrais être là notre..Merci Nicole pour ce magnifique livre, cette histoire qui nous fait rêver..ce journal intime, au fil des pages ,nous donnent envie de les prendre ces crayons et de se dessiner un rêve….Ton atelier est une caverne d’Ali baba..tes aquarelles sont magnifiques..Tu as une belle âme., Nicole Pastor… »
  •  » Laure P — n S — k il existe,dans une ville de bretagne, une dame qui nous enchante avec ses histoires d’une mreveilleuse bigoudenne…….. » 13 Janvier, 12:35
  • Michelle T — t 23 décembre 2017 ·
  •  » Quel bonheur de recevoir hier ce magnifique album entièrement réalisé par Nicole Pastor !!! Tous les amoureux de la Bretagne, précipitez-vous pour retrouver vos rêves et vos souvenirs d’enfance dans ce recueil rempli de poésie aux dessins exceptionnels !!! Merci Nicole pour ce bel ouvrage.  » « Plus je tourne les pages, plus j’aime. C’est très beau ! »
  • Nathalie le G — f 25/11/2017 21:59  » Bonsoir ( … ) j’ai reçu votre livre aujourd’hui un vrai délice je le lis relis regarde re regarde merci merci de me faire rêver « 
  • Michelle T — t 22/12/2017 17:48 Bonsoir Nicole.( … ) Quelle merveille que ce livre !!! Merci pour la dédicace ( .. ) Je suis « scotchée », pour parler moderne … par la beauté de ce livre. Est ce qu’il vous en reste ? Encore mille mercis (… ) J’espère aussi que vous pourrez en écrire d’autres. C’est trop beau !!! « 
  • Philippe S — c 25/11/2017 01:43. « Merci dame nicole ( … ) Elle me fait penser au petit prince ta grand-mere.., et ton ecriture aussi, à saint-exupery. »
  • Jacqueline M — e. 24/11/2017 21:17 « hello ma Nicole !! je suis très émue par ton livre et je suis enchantée de l’avoir près de moi. Je me demande ) quel point tu n’es pas plus douée pour le texte que pour le dessin. Je ne sais pas, tout est si brillant. Les idées…..du génie de douceur, de poésie, d’humanité….et beaucoup de vocabulaire, bien riche et éloquent. Bref, j’adore. »
  • Josephine M — d 09/12/2017 13:01
  • « Bonjour Nicole. J’ai bien reçu votre livre …magnifique.
    Je suis ravie. J’ai été aussi tres émue par l’histoire de cette grand-mère qui ne demandait qu’a naitre sous votre plume et votre pinceau. Bravo encore. Cordialement »
  • Danielle G V — n 21/12/2017 21:44. « RE-félicitations et merci, « gast » j’ai presque eu la larme à l’oeil ! puis-je prendre 1 photo de la couverture et de la page des remerciements et les mettre dans mon journal? je suis TRES fière d’avoir participer (modestement) à ce « premier » ouvrage. Je croyais que FB ne servais à rien, mais peut-être que si. Bon Noël Nicole, à bientôt. »
  • Tine T — e « . 28 décembre 2017, 20:56. Ca était un plaisir de lire ton livre, je le feuillette de temps en temps juste pour le plaisir des yeux . Encore bravo Nicole »
  • Marie N — y « J’ai aaadooorrré 👌🏿👌🏿 , dégustée… c’est un pur Bonheur , à relire à nouveau … Nicole est une fée magicienne, elle nous enchante du début à la fin et on en redemande. Merci Nicole. »
  • Nadine F — r « 
  • Un livre écrit comme un conte pour enfant,ou pour adulte…comme un journal intime,qui nous ammene dans l’imaginaire,,.on s’y laisse prendre,,on suit cette aventure,au fil des pages,…on se surprends à l’intérieur de cette histoire,au milieu des crayons,près de cette grand mère papier…..on quitte aussi la grisaille de cet appartement pour se retrouver, là,près de l’océan…cette histoire devient la nôtre,captivante….c’est Encelade,que ce livre est magnifique,,on vit cette histoire….Merci Nicole,pour ce magnifique livre. .Merci pour cette belle aventure de la Grand mère papier….on a envie de s’y replonger encore et encore…c’est peut être chacun de nous,la,près des crayons…. »
  • Patrick le P — e  » Nous sommes sur un nuage Nicole, c’est un engouement mérité. »
  • Marie Christine L — e « Bonjour un très grand merci pour cette extraordinaire dédicace c est un vrai plaisir le livre est superbe »
  • 8 décembre 2017
  • Danielle G V — n « ça Y EST , JE L’AI, merci Nicole Pastor, pour ce joli cadeau de noël 2017, C’EST RAVISSANT et TOUCHANT. A mon avis il y aura des retirages. Félicitations pour cette jolie histoire et ses aquarelles……. »
  • Hélène H — e «  La Fée Nicole existe … mais exclusivement en Pays Bigouden ! Si si … je l’ai rencontrée et je n’ai pu que constater le pouvoir de son « art » sur moi ! Elle m’a envoûtée ! MERCI Nicole pour toutes les merveilles que tu proposes, la rondeur et la douceur de tes personnages, ta façon de proposer un voyage dans l’âme Bigoudène, l’humour subtil dont tu pares tes crayons et tes mots … fière de te connaître ! Ta « Grand-mère de papier » m’a replongée dans l’enfance qui ne m’a jamais vraiment quittée … mais que tu as su si bien me faire ressentir, avec tant de talent ! »
  • 7 décembre 2017    illustration; histoire; girafe;  grand-mère; Olifant, élephant ; abeille ;
  • Lonia Lo «  Avant de te souhaiter à mon tour une bonne et douce nuit, je devais te dire que : J’ai adoré la page 36 de ton livre, je n’en dirai pas plus, laissant ce petit sel de curiosité à qui voudra bien s’aventurer dans ton histoire presque vrai. De cette jolie histoire, j’en retiendrai mon essentiel : « N’oublie jamais d’où tu viens et retourne sentir les émotions de ton enfance, dès que tu peux ; le rêve n’est jamais bien loin de la réalité à qui veut bien le bonheur ». Grâce à toi, plein de souvenirs sont remontés devant mes yeux, ma mamie d’amour m’a sourit et ses yeux malicieux m’ont rappelés combien j’aimais faire le tour de sa taille, histoire de défaire le noeud de son tablier pour l’entendre me rouspéter en patois. Je n’ai pas d’étoile échouée sur ma plage de verdure, mais j’en ai une bien accrochée dans mon ciel de souvenirs. MERCI Nicole ! »
  • Monique P P — t «  J’ai ressenti les mêmes impressions mais je n’ai pas les mêmes dispositions que vous pour d’écrire mes émotions ! »
  • 28 Novembre 2017
  • Martine K — z « Ca y est Nicole je viens de recevoir le livre, il est encore plus beau que dans mon imagination ! La grand-mère de papier est aussi splendide, elle va aller tenir compagnie à la première au mur de la bibliothèque. Encore merci ! Bonne aprés midi « 
  • Monique P — t « Ce livre est superbe …. Poétique, plein de tendresse, beau, ….. Je vous le recommande ! Bravo Nicole ! « 
  • 28 Novembre 2017
  • Nathalie l — f « Je l’ai reçu aujourd’hui trop fière je le dévore et redevore j’adoreree « 
  • Marie Claude R — t «  Belle histoire pleine de poésie »
  • Dominique Le N — r «  Reçu ce matin ! Juste le temps de le déballer et de le feuilleter ! Je veux prendre tout mon temps, demain, pour bien l’apprécier »
  • S — n Marie Daniele «  Je déguste !! c’est tellement joli à regarder !!! un vrai bond en arrière ! »
  • Claudine V — r «  Je l’attendais avec impatience et voilà…. il est arrivé, tellement bien emballé qu’il faut encore du temps pour enfin, le découvrir, le sentir, comme si j’allais retrouver l’odeur de la peinture 🤔et….. savourer.😍Merci Nicole »

 

girafe; poesie; amour; grande ourse; dessin ; roman; illustration; histoire; grand-mère; Olifant, élephant ; jungle ; abeille ; afrique ;

A propos de l’auteur.

1991.

 C’est un soir de l’hiver 1991, alors que tout allait mal, que ma grand-mère est arrivée, surgissant du néant.

Griffonnée au stylo à bille sur une feuille de papier à carreaux, elle avait une coiffe presque aussi haute qu’elle et un tablier suffisamment ample pour y absorber les peines des enfants.

Bien sûr, ce n’était qu’une grand-mère de bande dessinée mais dans ses yeux de papier, je pouvais y mettre toute la lumière que je voulais…

 1993.

 Pendant six années, ma grand-mère m’a suivie partout, rangée entre des paysages nostalgiques ou des portraits d’enfant selon mon inspiration.

(…)

 Mais, en Automne 1997. 

 Je rêvais tellement de la Bretagne que je finis par m’y installer, me demandant, toutefois, avec incertitude de quoi j’allais vivre…

 Eté 1998, enfin!

 A la suite de quelques expos qui rencontrèrent un petit succès, j’ouvris une petite galerie à Quimper.

Mes sujets étaient variés, allant de paysages bucoliques à des portraits d’enfants ou des scènes intimistes mais c’étaient mes aquarelles de bigoudènes qui suscitaient l’enthousiasme.

 1998-2016

 L’aventure commençait… 

amour; grande ourse; dessin ; roman; illustration; histoire; girafe;  grand-mère; Olifant, élephant ; abeille ; grand-mère; Olifant, élephant ;

Extrait de l’article « Une petite bio? »

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Dimensions 7 × 10 × 1 cm
Choisissez avec ou sans le cadre

Aquarelle seule, Encadrée

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Olifant, le petit elephant et l’abeille. Aquarelle originale.”

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager
Partager