Calendrier 2018. Les Bigoudènes de Nicole Pastor.

15,00

CALENDRIER NICOLE PASTOR 2018

Calendrier mural 13 pages.

Frais de port offerts à partir de

  • 95€ d’achat pour la France,
  • 120€ pour l’Europe,
  • 200€ pour le reste du monde.

En stock (peut être commandé)

Catégorie :

Description

Vous aviez été très nombreux à participer à la précommande des calendriers 2017!

Et si on recommençait pour 2018 ?

Réception prévue le 5 décembre 2017.

Couverture du calendrier 2018. « Cueillir des étoiles… »

Calendrier 2018

Le calendrier ayant une durée de vie très limitée dans le temps, il est conseillé de ne pas s’y prendre au dernier moment…

Et si vous aimez lire, pas trop mais un peu, rendez-vous sur la page de mon livre: « Ma Grand-mère de Papier »

un joli cadeau à faire pour petits et grands!

 

 

Calendrier mural 2018

 

Couverture protégée par un film plastique épais.

13 pages recto verso, soit 26 pages

21,6 x 27,9 cm
Orientation
Horizontale
Position de la spirale
Spirale sur la partie supérieure
Reliure
Spirale métallique
Pages
Classic demimatt – Couché mat
Grammage des pages
350 g

 

 

Les Bigoudènes de Nicole Pastor

 


 

21×29,7cm. Imprimerie en quadri.

 Calendrier mural 12 mois à spirales

 

A propos de l’auteur.

 

1991.

C’est un soir de l’hiver 1991, alors que tout allait mal, que ma grand-mère est arrivée, surgissant du néant.

Griffonnée au stylo à bille sur une feuille de papier à carreaux, elle avait une coiffe presque aussi haute qu’elle et un tablier suffisamment ample pour y absorber les peines des enfants.

Bien sûr, ce n’était qu’une grand-mère de bande dessinée mais dans ses yeux de papier, je pouvais y mettre toute la lumière que je voulais…

1993.

Pendant six années, ma grand-mère m’a suivie partout, rangée entre des paysages nostalgiques ou des portraits d’enfant selon mon inspiration.

(…)

Mais, en Automne 1997.

Je rêvais tellement de la Bretagne que je finis par m’y installer, me demandant, toutefois, avec incertitude de quoi j’allais vivre…

Eté 1998, enfin!

A la suite de quelques expos qui rencontrèrent un petit succès, j’ouvris une petite galerie à Quimper.

Mes sujets étaient variés, allant de paysages bucoliques à des portraits d’enfants ou des scènes intimistes mais c’étaient mes aquarelles de bigoudènes qui suscitaient l’enthousiasme.

1998-2016

L’aventure commençait…

Extrait de l’article « Une petite bio? »

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Calendrier 2018. Les Bigoudènes de Nicole Pastor.”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *