Olifant et l'abeille. Aquarelle originale

Cette aquarelle a été dessinée et peinte en vue d’illustrer une histoire que je suis en train d’écrire et que vous pouvez trouver en précommande en suivant ce lien:

« La Merveilleuse aventure d’Olifant. »

Extrait :

Une abeille qui passait par-là, attirée par le suc des baies, vint atterrir juste entre ses deux yeux.
– Pourquoi es-tu triste, Olifant ? demanda-t-elle en grattouillant un morceau de fruit qui avait séché sur la trompe de ce dernier.
L’abeille était minuscule, insignifiante mais Olifant, qui n’était le centre d’intérêt de personne à part celui de sa maman, en eut le cœur tout chaviré. Et avant qu’il n’eut pu les retenir, les larmes jaillirent de ses yeux en un torrent salé, manquant d’emporter la pauvre abeille. Elle se rattrapa de justesse à l’un des poils du pachyderme.

123

– Arrête ! Je vais me noyer ! s’ébroua-t-elle en recomptant ses ailes… Une… deux… trois… quatre, le compte y est… Quelle idée de pleurer comme ça, qu’est-ce qui t’arrive ?

– Il est petit ! crièrent les chimpanzés, là-haut, dans les fromagers ! Il est petit, il est petit, il est peeeeetiiiiit !
– Et il est poilu ! lululu ! aboyèrent une bande d’abominables suricates.
– Pffff ! bzobzota l’abeille. Et après ? Nous aussi, on est petits et poilus mais vous, en plus, vous êtes plus bêtes que vos pattes !
Les singes tapageurs et les suricates moqueurs ne trouvèrent rien à répondre car c’est vrai qu’ils étaient stupides et qu’ils n’avaient pas la répartie ni l’esprit vif d’une abeille. Ils ricanèrent un moment en se grattant puis s’éparpillèrent à droite à gauche dans une cacophonie assourdissante…

abeille ;
123

Olifant est né en Afrique, dans une tribu d’éléphants. abeille ;

Tout petit, il est rejeté par les siens, parce qu’il est différent. Petit, poilu et doté d’un strabisme aigu en raison de la frange qui lui balaie le front.

Le temps passant, son destin va l’emmener loin de son territoire. Perdu, il sera adopté par des girafes. L’envie de retrouver sa maman l’emmènera toujours plus loin. Chaque fois, il arrivera trop tard, et devra continuer son périple jusque le long des côtes africaines. Capturé par des pirates, il échouera dans un pays étrange, après le naufrage du vaisseau corsaire. Une petite fille, ramassant du goémon, le recueillera. Entre eux, naîtra une amitié indissoluble jusqu’à ce que le petit éléphant tombe gravement malade… L’enfant parviendra-t-elle à sauver son ami ?

abeille ;

Vous pouvez trouver plusieurs vidéos sur ma page Facebook, ou sur Youtube, retraçant le dessin, puis la mise en aquarelle de quelques croquis d’Olifant…

Partager
Partager